OptEC

Optimiser le développement durant la petite enfance dans le cadre de la pratique de soins primaires: Essai clinique randomisé pragmatique d'un traitement au fer pour les jeunes enfants atteints de carence en fer sans anémie

Dr. Patricia Parkin, Hospital for Sick Children

 

Contexte

 

Les années préscolaires sont des années critiques pour les enfants concernant l'acquisition des compétences d'apprentissage précoce telles que le langage, les compétences motrices et les compétences sociales; c'est ce qu'on appelle le développement de la petite enfance. La carence en fer (faible taux de fer dans le sang) atteint un sommet durant la petite enfance, entre 1 et 3 ans, et est surtout due à une insuffisance en fer dans l’alimentation de l'enfant. La recherche a montré que la carence en fer pourrait entraîner des retards dans le développement de l'enfant, ce qui pourrait être irréversible et durable. Les médecins de soins primaires (médecins de famille et pédiatres) sont dans une position unique pour identifier les enfants présentant des problèmes de santé ou de développement. Le dépistage est le processus qui consiste à tester les personnes en bonne santé pour les premiers signes de problèmes de santé, suivi du traitement, dans l'espoir que le dépistage améliorera la santé de ceux qui ont été dépistés. L'objectif de cette recherche est de dépister les jeunes enfants pour les premiers signes de carence en fer, suivi d'un traitement par voie orale et d'un partage de conseils sur le régime alimentaire. Le dépistage précoce de la carence en fer représente une opportunité importante pour effectuer des interventions efficaces et pour améliorer le développement de l'enfant. Les médecins dans les établissements de soins primaires sont parfaitement adaptés pour effectuer ce dépistage.

 

 

Objectif et protocole de l’étude


L'objectif de l'essai clinique OptEC est de dépister au moins 1 500 jeunes enfants (1 à 3 ans et demi) avec des tests sanguins pour déterminer leur niveau de fer. Les enfants avec un niveau faible en fer recevront un traitement oral en fer et/ou des conseils concernant leur régime alimentaire. Les enfants avec différentes gammes de niveaux de fer (tous les enfants ayant un niveau faible en fer et certains enfants ayant un niveau de fer sain) recevront une évaluation détaillée de leur développement par un professionnel expérimenté en psychométrie. L'évaluation du développement sera complétée au début de l'étude, 4 mois et 12 mois plus tard. Avec leur consentement, nous espérons suivre tous les enfants participant au projet OptEC tout au long de l'âge scolaire et de l'adolescence.

 

 

Importance de l’étude


Au Canada, les enfants ne font pas l'objet d'un dépistage systématique pour la carence en fer. Si notre essai montre que le dépistage suivi d'un traitement améliore la santé et le développement des enfants, cette constatation permettrait de souligner l’importance d’une recommandation pour un dépistage régulier lorsque les enfants assistent à leurs visites chez le médecin traitant.